A la découverte des Onsen

Au Japon, les bains sont considérés depuis les temps anciens comme un moyen de purifier le corps et l’esprit. Cette pratique a pour origine la religion shintō et le misogi, une ablution rituelle dans les eaux glacées d’une rivière, d’une cascade ou de la mer. Un Onsen est en fait un bain thermal japonais. Ils peuvent être en intérieur ou en extérieur, et leur eau vient des sources volcaniques parfois réputées pour leurs propriétés thérapeutiques. Le nom Onsen désigne à la fois la source, les bains et la station thermale construite autour des bains. Si de nos jours on retrouve beaucoup de bains intérieurs, certaines villes thermales protègent la tradition des bains extérieurs. Autrefois les bains étaient mixtes et les hommes et femmes se baignaient nus. Cela a changé avec l’ouverture du japon au monde extérieur pendant l’ère Meiji. Certains bains sont réservés aux femmes, ou ouvrent à des heures différentes pour chaque sexe.

source thermale japon

Pourquoi sont-ils prisés au japon?

Le sol japonais fournit plusieurs variétés de sources thermales, cela est le fruit de sa nature volcanique. Il comptait plus de 27 000 sources thermales en 2015, 47 % de l’eau qui en sort a une température supérieure à 42 degrés. L’eau des onsen est réputée pour avoir divers effets thérapeutiques. Les Japonais pensent que cette eau calme les douleurs, guérit les maladies de peau, le diabète, la constipation, les troubles du cycle menstruel etc. L’Onsen-thérapie est un traitement complet à base de bain d’Onsen, destiné à réparer les dysfonctionnements du corps et prévenir les maladies.

Carla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page